Nouvelle équipe , communiqué de presse

Informations

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Paris, le 22/06/2021

 

La SFCoach élit une nouvelle équipe

« Le coaching est face à une révolution qu’il doit accompagner  et pour cela il doit lui-même se révolutionner  »

 

« en 25 ans les coachs sont devenus des acteurs incontournables de l’écosystème économique, mais aussi politique, et nous SFCoach en tant que initiateur et leader de ce succès devons être les pionniers des transformations profondes qui sont devant nous », a déclaré Catherine Bresolin Snyers, nouvelle présidente de la SFCoach à l’issue de l’Assemblée générale de ses membres tenue le 22 juin.

 

La SFCoach célèbre cette année ses 25 ans « Sous le signe du lien », un thème qu’elle décline auprès des coachs, des entreprises, des organisations publiques et privées, des écoles et lieux de formation au coaching et des professionnels en ressources humaines, management, des chercheurs…

 

  • Les nouvelles pratiques managériales entre présentiel et télétravail,
    • 50% des entreprises basées à Londres anticipent 100% de télétravail , l’ANI sur le télétravail prévoit deux à trois jours sur la base du volontariat mutuel, quel impact sur le rôle du management et son accompagnement par les coachs ?
  • La RSE des organisations :
    • Quel impact sur le rôle et les responsabilités de toutes les parties prenantes sur la santé et le développement des travaillants, y compris les coachs ?
  • Les évolutions du monde du travail (indépendants, flexi-workers, travaillants ) et la fin d’un certain type de CDI
    • Qui va devoir et pouvoir investir dans le coaching ?
  • Le monde du travail de demain (intelligence artificielle, digital, big date…) :
    • Quels les impacts sur le comment de l’accompagnement ?
  • Les courants internationaux qui réunissent les coachs autour de leur métier, et de quel métier parlons-nous ?
    • Quel référentiel de compétences non normatif pouvons-nous construire ?

 

Autant de sujets de réflexion et d’action pour nos équipes. « Le coaching est face à une révolution qu’il doit accompagner  et pour cela il doit lui-même se révolutionner  » conclut Catherine Bresolin Snyers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.