Lettre d’information septembre-octobre 2019

Informations

LETTRE D’INFORMATION
N° 64  –  Septembre/ Octobre 2019

Edito

Bonjour à toutes et à tous,

Cette nouvelle lettre d’information est l’occasion de faire le point sur les nombreux changements en cours à la SFCoach.

Tout d’abord, nous avons le plaisir de vous présenter notre nouveau logo en phase avec notre signature « au cœur du monde du travail » qui traduit notre positionnement sur le champ du coaching professionnel. Exigence et proximité sont les valeurs qui nous animent. A l’heure où le métier de coach fait l’objet de nouvelles attaques dans les médias, l’appartenance d’un coach à une association professionnelle garante de la qualité et de la déontologie de ses membres est plus que jamais indispensable.

Vous aurez également l’occasion de découvrir les membres de la nouvelle équipe du Conseil d’Administration élue avant l’été. Vous pourrez constater la variété et la complémentarité des formations, des profils et des parcours qui nous permettent de couvrir tous les champs du coaching, individuel, d’équipe, des organisations et de le faire dans un esprit de réflexivité.

Lors de notre AGE de juillet dernier, nous avons voté la création d’un premier stade d’accréditation appelé « praticien » afin de nous ouvrir davantage aux coachs qui commencent dans ce métier. Les nouveaux dossiers sont d’ores et déjà disponibles sur notre site internet pour ceux qui souhaitent nous rejoindre. Notre prochain numéro reviendra en détail sur nos processus d’accréditation qui ont été revus à cette occasion.

L’ensemble de ces évolutions va dans le sens des données que notre étude sur les membres de la SFCoach révèle. Ainsi, vous découvrirez des données sur la dimension économique de notre métier et la tension qui existe entre le niveau de satisfaction de nos membres quant à leur rémunération et les investissements importants qu’ils doivent réaliser pour leur formation et leur supervision.

Logo, équipe élargie, nouveau stade d’accréditation, autant d’initiatives qui reflètent le dynamisme de notre association et sa créativité. Cet état d’esprit se reflétait par ailleurs dans le thème « Inventer, Créer, Transformer » choisi lors des 16e rencontres du coaching organisées en PACA par Convergence RH, et dont nos confrères Philippe Bigot et Reine-Marie Halbout, Membres Titulaires de la SFcoach, nous proposent une synthèse.

Bonne lecture !

Bien cordialement
Bernard Soria

SOMMAIRE

Le nouveau Conseil d’administration

  • Portrait des différents membres

Regards sur notre métier

  • Etude SFCoach 2019 – Florence GAZEAU
  • « Inventer, Créer, Transformer » Synthèse de la 16eme rencontre du coaching par Philippe Bigot et Reine-Marie Halbout

La vie de l’Association

A vos Agendas !

BIENVENUE

La SFCoach est heureuse d’accueillir Michèle ALBERTINI (IdF), Pierre GILLET (IdF), et Solenne TOURNIER (IdF), en tant que Postulants à l’Accréditation.

Directeur de la publication : Bernard SoriaComité de Rédaction Emilie Devienne Stéphanie Féliculis-Yvonneau Bernard Soria

Merci aux rédacteurs Florence Gazeau, Philippe Bigot, Reine Marie Halbout

Contribution: Dorothée Charpiot

Le nouveau Conseil d’Administration

 

Bernard Soria

Fondateur de Storia com, Bernard Soria exerce depuis près de 20 ans une activité de consulting et de coaching. Son expertise en Conduite du Changement, Coaching individuel (managers et dirigeants) et Coaching d’équipe (Comex et Codir) l’a amené à effectuer des missions pour les plus grandes groupes français et internationaux.

Les principaux contextes de ses interventions sont les suivants : mise en œuvre de transformation, changement de dirigeant ou de stratégie, prise de poste, développement du leadership, co-constrution d’une vision, développement de la performance collective.

Bernard Soria a démarré sa carrière dans le marketing et la communication chez Feldman Calleux et Associés avant de rejoindre le groupe Saatchi & Saatchi ou il a passé 10 ans, devenant Associé et Directeur Général Adjoint de l’Agence en France.

Bernard est diplômé d’HEC et titulaire d’un DEA de Sciences des Organisations de l’Université de Paris Dauphine. Il a été formé par Vincent Lenhardt chez Transformance en 2003;
Membre Accrédité Titulaire de la Société Française de Coaching et administrateur depuis 2013, il en a été élu Président en avril 2017.

Florence Gazeau

Florence est ingénieur diplômée de l’Ecole Supérieure de Chimie de Lyon et de l’Institut de Contrôle de Gestion. Elle est spécialisée dans le coaching des Très Hauts Potentiels, dans la préparation des futurs Top Leaders et dans l’intégration des dirigeants. Son style de coaching est positif, rapide, pragmatique et orienté solutions. Ses clients reconnaissent sa capacité à appréhender les enjeux complexes et à proposer des dynamiques de transformation humaines sources d’engagement et de performance durable.Florence a accompagné en coaching 121 de nombreux dirigeants dans leurs prises de fonction lorsqu’ils ont rejoint des COMEX de groupes du CAC 40 et notamment les finances, DRH, R&D, Innovation, Opérations et Directeurs de zones géographiques et de  divisions et filiales. Florence coach en français et anglais.

 Dominique BUTTICAZ

Née en Suisse, d’un père suisse protestant et d’une mère française catholique, avec un parcours scolaire dans une école internationale, elle a grandi dans un environnement multiculturel dans lequel la communication relationnelle était souvent un enjeu.

Diplomée de HEC, elle a exercé des responsabilités managériales pendant une vingtaine d’années dans différentes entreprises françaises ou étrangères. Puis en se réorientant vers « le métier de coach », outre les formations spécifiques au coaching,elle a repris le chemin de l’université pour des études de psychosociologie (DESS à Paris 7 en 2000) et de psychologie clinique (Master 2 à Paris 8 en 2007), guidée par son intérêt pour l’approche systémique, la thérapie familiale et les constellations systémiques d’organisation qui sont aujourd’hui encore au cœur de sa pratique.

Ses clients sont essentiellement des entreprises et des organisations qui la font intervenir sur des coaching individuel et des atelier notamment sur les « soft skills ». Parallèlement elle propose depuis une quinzaine d’années une démarche d’orientation scolaire et pré-professionnelle pour les lycéens ou d’étudiants et elle est membre de la Fondation Comédie-Française depuis quelques années.

Associée de la SF Coach® depuis 2006, elle en est désormais membre du CA et trésorière.

Emilie Devienne

Membre Titulaire de notre association et secrétaire du Bureau. Elle exerce depuis 2004. Elle est l’auteure d’une vingtaine d’ouvrages centrés sur le développement professionnel et personnel. Parmi lesquels « Le Grand Livre de la Supervision » (direction d’ouvrage), Eyrolles, 2e édition, 2018, « Les Fiches outils du coaching » (direction d’ouvrage), Eyrolles, 2015 ou encore « Le Bibliocoaching, les livres à lire pour éclairer votre vie », Leduc Editions, 2016.
Elle enseigne à la faculté d’Economie et de Gestion d’Aix-Marseille et à l’ESC d’Amiens.
L’ensemble de ces activités s’inscrit dans le prolongement d’une première partie de carrière au Québec où elle fut journaliste et directrice de la communication d’organismes actifs dans les industries culturelles.

Mouna Beyk

Coach Professionnel depuis 2004, accréditée Associé SFCoach®, Mouna Beyk accompagne les entrepreneurs et les dirigeants dans leurs questions de management, d’affirmation de soi et de communication authentique et inspirante. Notamment, les populations d’ingénieurs, de consultants, d’experts et de directions support. Pour elle, l’enjeu principal est que les personnes aillent vers plus d’autonomie et de responsabilité.

Au sein de la SFCoach, elle anime l’équipe d’Ambassadeurs SFCoach, après avoir été coordinatrice nationale avec Odile Mora des groupes d’échanges de pratiques.

Ingénieur Ensimag-Grenoble INP, elle vient du monde de l’entreprise où elle a exercé différents métiers et responsabilités, notamment en conseil et R&D.

 François SOUWEINE

Coach titulaire de la SFCoach®.
Un des fondateurs du coaching en France qu’il exerce depuis 30 ans.
Il a passé 20 ans dans des entreprises comme Directeur de la Formation et Directeur du développement Humain et Social.
Il est co-fondateur et Président de l’Académie du Coaching.
Coach, enseignant et superviseur, il accompagne au quotidien des dirigeants, des équipes et des organisations.
Il est l’auteur de « L’Intelligence de la Relation en Coaching » – Fondements et cœur du métier – InterEditions 2015 et de « Coacher pour la première fois »– ouvrage collectif avec François Delivré – Eyrolles 2009

Claire DELEPEAU

 
Dirigeante du cabinet de coaching Terre de sens, elle accompagne des dirigeants et entrepreneurs passionnés et engagés. Elle est membre associé de la SF Coach depuis 2008 et membre du CA depuis deux ans. Après s’être investie au sein la SF Coach sur un projet de coaching solidaire (avec La Manue, pour ceux qui s’en souviennent !), elle a fait partie pendant quelques années de l’équipe d’animation régionale Auvergne-Rhone-Alpes. Elle continue à s’impliquer localement, en animant régulièrement des évènements avec l’équipe grenobloise composée d’Anne Pisot, Francine Jacob, et Guillaume De Montgolfier.Diplômée de l’EDHEC, d’un MBA et de philosophie (DU de recherche en éthique et philosophie contemporaine), elle a exercé pendant une dizaine d’années dans la fonction RH avant de créer Terre de sens. Pour mieux la connaître, lisez son blog ! http://www.terredesens.com/blog  Site internet : http://www.terredesens.com

Roland de SAINT ETIENNE

Membre Titulaire de la SFCoach®, exerce les métiers de psychologue, psychothérapeute, coach et superviseur de coach à Puteaux et à la Défense. Il accompagne les organisations et les personnes dans leurs développements et leurs transitions. Il intervient également dans la formation des coachs en étant coordinateur des formations au coaching de Psycho-Prat’ Formation Continue. Il est diplômé de l’Ecole de Psychologues Praticiens en psychopathologie clinique et en marketing et communication.

Sophie MOUTERDE

Sophie est coach depuis bientôt 20 ans. Au CA de la SFCoach depuis 2 ans, elle est depuis septembre déléguée sur la région Ile de France.  Elle souhaite mobiliser toutes les bonnes volontés sur des projets motivants visant à servir les coachs de la région et ouvrir la SFcoach au acteurs du monde du travail. Le monde du travail se transforme, la SFcoach souhaite l’accompagner.
Accréditée par la SF Coach®, elle accompagne des dirigeants sur leurs enjeux de conduite d’activité, d’évolution professionnelle, d’impact personnel.

Elle accompagne aussi des dynamiques collectives dans les organisations pour insuffler plus de coopération et d’entr’aide, par exemple entre managers vivant une restructuration, entre femmes cadres et dirigeantes, entre acteurs impliqués dans un processus d’innovation, …).

Sa pratique se fonde sur une expérience alliant l’entreprise en tant qu’ancienne directrice financière et un coaching intégrant des approches variées : Systémique, PNL et analyse transactionnelle, Elément Humain, MBTI, Oratorcoach.

 Winoc DELEPLANQUE

Winoc est spécialiste du coaching d’équipe. Il intervient auprès de dirigeants pour lesquels avoir un collectif soudé et décloisonné est une nécessité absolue pour la réussite de l‘entreprise et de ses projets de changements. Il vous propose de créer des moments authentiques et innovants qui vous permettront de déployer et d’incarner une culture managériale fédératrice, stimulante et orientée vers la raison d’être de l’entreprise.

Il offre à ses clients une approche très personnelle, synthèse de sa longue expérience d’accompagnement des transformations individuelles et collectives et de son intime compréhension des mécanismes humains.

Il est certifié au coaching depuis 2003 (Transformance PRO), se forme continuellement  (approches systémiques, Développement des Organisations et des personnes) et suit une démarche de supervision  depuis 16 ans. Il est accrédité par la SF Coach depuis 2016 et en a rejoint le Conseil d’administration en 2019.

 Daniel Migairou

Daniel est coach professionnel, praticien en médiation singulière, et enseignant-formateur en médiation singulière au CNAM. Il se positionne comme un partenaire de réflexion et accompagne dirigeants, managers, équipes et collectifs de travail dans les moments-clés de leurs activités. Accrédité par la SF Coach®, il met en place des dispositifs, individuels ou collectifs, à la demande d’entreprises et d’organismes publics, ainsi que des ateliers et des parcours pour des créateurs d’entreprise et des travailleurs indépendants. Diplômé d’HEC, il a été ingénieur en organisation, puis producteur dans le secteur artistique. Sa pratique se fonde sur 25 ans d’expérience de l’accompagnement des processus créatifs, et sur des approfondissements théoriques dans le champ de la psychanalyse et de la philosophie sociale du travail. Il mène un travail de recherche doctorale sur l’accompagnement professionnel au sein du Centre de recherche sur le travail et le développement au CNAM.

 Frédérique MAGNANI

Dirigeante d’Action et Développement en Ressources Humaines ADRH à Marseille depuis 2002. Plus de 30 ans dans le conseil RH, recrutement, formation, bilans de compétences. Accompagnements individuels et d’équipes, de dirigeants, chefs d’entreprises, cadres du CODIR, managers de proximité ou en transition professionnelle, dans la réussite de leurs objectifs depuis plus de 15 ans.

L’expérience de management d’équipes réparties sur plusieurs lieux me rend crédible dans l’industrie, le service, la grande distribution, chez les bailleurs sociaux, le monde associatif et le secteur public …

Master 2 Psychologie du travail / coach certifiée COS® / membre associée SFCoach depuis 2008 et administratrice, impliquée dans l’animation régionale de la région PACA / Certifiée DISC / débriefs d’évaluations en 360°/ Facilitation en co-développement professionnel
Grande pratique du coaching et du codéveloppement en distantiel.

Regards sur notre métier

Etude SFCoach 2019

Le Conseil d’Administration a souhaité écouter les coachs Membres de notre association pour ajuster les activités de notre association à leurs attentes et mieux répondre aux questions des futurs membres, et de nos parties prenantes: partenaires, clients, médias….Nous tenons à souligner une très forte implication de nos Membres dans cette étude, avec une centaine de participants et la dynamique très positive des réponses; même si ici et là quelques agacements sur les questions ou les modalités se sont exprimées.

Voici un nouveau chapitre de la synthèse des réponses de nos membres

NB : Dans le texte nous utiliserons « nous » ou « les coachs » pour « les coachs membres et accrédités de la SF coach ayant répondus au questionnaire interne »

Quels sont les aspects économiques de notre métier ?

Nous sommes à 70% des indépendants
Ou des dirigeants de sociétés …
Moins de 5% d’entre nous sont salariés

Quels sont nos Chiffre d’affaires  par mission ?

Nous indiquons des missions sur une plage de CA entre 5000€ et 250 k€ pour des coachings d’organisation très importants

Et la répartition de notre activité de coaching ?

La grande majorité d’entre nous réalise autour d’une dizaine de coachings individuels par an. Pour certains trop peu de mission, avec quelques coaching seulement par an ;
et pour 10% d’entre nous plus de 30 coaching par an !

Pour ceux qui complètent par la réalisation de missions de coachings d’équipes, ils assurent entre 3 et 5 missions par an. Et les « spécialistes de l’équipe » montent en moyenne à 15.

NB : nous reviendrons sur le choix ou la nécessité de compléter l’activité de coachs par une autre activité pour la majorité d’entre nous

Et nous trouvons que le coaching nous rémunère ? …

Insuffisamment
22 %
Irrégulièrement
25 %
Suffisamment
18 %
Correctement
25 %
Largement
10 %

Et à l’avenir ?

Nous sommes plutôt confiants et nous nous attendons à une stabilité ou à des hausse de rémunération. Mais 15% d’entre nous sont inquiets et anticipent des baisses .

Combien de temps investissez-vous en formation ?

Au-delà des formations initiales et des formations approfondies au Coaching Professionnel,  les coachs confirment un investissement majeur en formation continue : plusieurs centaines de jours de formation cumulées pour les coachs installés depuis plus de 15 ans. Cet élément de formation continue, presque permanente est absolument considérable et souligné par la quasi-totalité des coachs de notre association. La plupart d’entre nous investissent plus de 10 jours en formation annuelle, …

Mais encore !
Lorsque nous comptons les groupes d’échanges de pratique, les temps de découverte, les outils, la supervision, le travail thérapeutique,  … les coachs professionnels de notre association investissent de manière très significative sur leur développement personnel et professionnel

Et pour parler d‘argent …

La moyenne de dépense annuelle en formation et en supervision par chacun de nous dépasse les 5000€; avec beaucoup de coachs très expérimentés qui investissent 10 k€ chaque année
Le cumul de nos dépenses est impressionnant : 60 de nos coachs indiquent un cumul entre 20 et 50 k€ ; quand 10% annoncent 75% et 6 % totalisent 100 k€.

Ainsi nous comprenons que l’une des conséquence de la montée en puissance de notre Métier est le développement des Ecoles, des Formations et des Soutiens à la professionnalisation de ce métier est essor très rapide depuis une vingtaine d’année. …

Investir en commercial ?
Seul 45% d’entre nous ont  réellement investi de manière importante en commercial.
Nous y passons tous du temps ; mais celui-ci est très variable. 10% d’entre nous y consacre un tiers de leur temps ; 85% n’y consacrent que peu de temps ! voire très peu de temps, ou aucun temps…

Les techniques utilisées vont de la cueillette, à la charrue, au semis: certains se cueillent les fruits de leur expérience et de leur réputation, certains stockent les missions après un travail intense, et certains sèment au vent … et récoltent de manière aléatoire…  pour 18% c’est confortable : pour 45 % c’est facile ; pour 30% c’est difficile.

Aussi, 20% d’entre nous attendent de notre association un soutien au développement commercial… c’est tout l’esprit des Ateliers « Lancer votre activité de Coach » que nous proposons

Prochain article :
Et si je devais donner des conseils à un jeune coach …
A suivre ….

Florence GAZEAU

Inventer, Créer, Transformer

Synthèse des 16emes rencontre du Coaching par Philippe Bigot et Reine-Marie Halbout

Les seizièmes rencontres du coaching organisées en PACA par Convergence RH ont permis à plus de 130 professionnels de se retrouver autour d’une thématique mettant en lien coaching et créativité. S’il apparait comme une évidence aux yeux de la plupart des coachs que le coaching est intimement lié au processus créatif, nous pouvons constater simultanément que ce thème n’est que peu traité. Et, force est de constater qu’il n’est pas aisé de le mettre au travail ! Aborder la créativité (dans le coaching) confronte très vite la multitude des questions et des sujets qu’elle entraine. Définir la créativité pose des difficultés conceptuelles, aborder le processus de création ouvre à une grande variété d’approches, articuler création et changement ouvre à la complexité… Construire les questions soulevées par ce thème et rencontrées dans la pratique est passionnant, envisager des modes opératoires pour faire vivre la créativité dans le travail de coaching était un des enjeux de ces rencontres du 05 juillet dernier.Cet article se donne comme ambition d’expliciter les liens entre coaching et créativité, de faire apparaitre la logique des différents angles par lesquels « inventer, créer, transformer » a été abordé.

Aussi posons immédiatement notre postulat : le coaching et les différentes formes de l’accompagnement de la personne et des équipes sont des espaces de création. D’une part parce que nous pouvons concevoir le dispositif de coaching comme un acte de création c’est-à-dire de co-création entre les acteurs. Une création à entendre dans son sens premier, son sens temporel soit ce « qui n’existait pas avant ». D’autre part parce que nous envisageons que nos existences sont elles-mêmes des créations prises dans un mouvement qui ne serait autre que celui de notre devenir. Voilà pour quelques idées sous-jacentes. Mais en se déplaçant un peu, n’y aurait-il pas – avec l’invention, la création et la transformation – un enjeu pour notre monde au seuil de ce siècle ? Allons plus loin, et si la créativité était un enjeu politique ? Selon les spécialistes tels que Pierre Giorgini, scientifique et recteur de l’université Catholique de Lille qui théorise la notion de « transition fulgurante », la période dans laquelle nous vivons n’a pas de précédent : elle n’a jamais été aussi incertaine, imprévisible et complexe face à un futur proche annoncé comme « disruptif ». Une révolution numérique est en marche, elle va transformer radicalement notre monde sans qu’on ne puisse se représenter cet « après ». Alors, aller à la rencontre de l’inconnu, du complexe nous demande à la fois de savoir nous situer dans nos valeurs et nos principes et d’accepter de nous transformer tout en transformant le monde dans lequel nous vivons ensemble. Aller à la rencontre de ce monde à-venir n’est pas un allant de soi, elle peut « faire symptôme » sous la forme d’offres politiques proposant des réponses simplistes et autoritaires. Faire simple là où c’est complexe, une tentation pouvant s’avérer périlleuse incarnée par la célèbre formule du dramaturge « Le ventre est encore fécond, d’où a surgi la bête immonde. », il s’agit des derniers mots d’une farce tragique de Bertolt Brecht, « La Résistible Ascension d’Arturo Ui » (1941), mais cette formule a fini par occulter une autre de la ponctuation finale du texte : « Vous, apprenez à voir, plutôt que de rester les yeux ronds. » La créativité prend forme, notamment, par la rencontre de trois dimensions : cognitives, émotionnelles et environnementales. Le défi, la nécessité, l’affrontement, la crise, le désir en plus. En d’autres termes notre créativité ne donne pas le meilleur d’elle-même par temps calme ! Nous avons de nombreux témoignages de créateurs, d’artistes à propos des conditions d’émergence de leur création, de leur créativité. Elle suppose une tension que l’acte de création viendra apaiser. La transformation du monde engage chacun. Nous construisons avec les autres le monde dans lequel nous vivons. Chacun y a sa part pour reprendre la formule de Pierre Rabhi. Alors à travailler à l’expression du potentiel de création chez celles et ceux que nous accompagnons autant qu’à la nôtre, n’est-ce pas là une façon d’apporter notre contribution, si l’on considère que la créativité est une ressource essentielle pour aujourd’hui et pour demain ? Sur un autre plan, les transformations successives à l’œuvre dans les sociétés modernes engagent chacun à un nécessaire travail de création. Les travaux ouverts par le sociologue Jean Claude Kaufmann et son concept développé dans son ouvrage « l’invention de soi » (2004) nous offrent des clés. En effet, advenir comme sujet de son existence est une revendication individuelle récente, elle vient caractériser la modernité de nos sociétés. Alors que les déterminismes sociaux – qui n’ont en rien disparu – on pris d’autres formes d’expression dans la façon dont chacun aura d’inventer son existence. Là où auparavant la trajectoire était déterminée, il nous faut aujourd’hui trouver notre voie, notre place et au fond savoir que faire de notre désir. « Soi-même comme un autre » pour reprendre la formule du philosophe Paul Ricoeur reste un « soi-même » en devenir, à inventer, il est un « soi-même » de langage c’est-à-dire un « soi-même narratif », un « soi-même » qui ne saurait exister hors du langage. Dans cette perspective, le coaching apparait comme une opportunité, un moment, une scansion pour contribuer au mouvement de « l’invention de soi ».

L’étendu du thème autant que sa profondeur ne se laisse pas facilement appréhender ! Le parti pris de ces Rencontres fut de chercher à l’approcher avec quatre angles très différents travaillés lors d’ateliers.
Avec les travaux de C. G. Jung qui ouvrent des perspectives d’une grande richesse. L’idée fondamentale est de considérer le coaching comme un espace d’élaboration tout à fait propice à l’invention, la création et la transformation parce qu’il s’agit d’une rencontre qui mobilise les dynamiques conscientes et inconscientes du coaché et du coach. Pour Jung, c’est bien dans la « dialectique du moi et de l’inconscient » que s’élabore une dynamique psychique vivante et créatrice. Si, dans le cadre d’un accompagnement bien conduit, la place est donnée à cette dialectique, les questions que se posent le coaché, les difficultés qu’il rencontre, les butées qu’il ne parvient pas à dépasser peuvent alors s’ouvrir sur les possibilités en germe et ce qui est à venir. Jung a considéré l’alchimie comme une pratique occidentale – à l’origine de la chimie – de la transformation des énergies et de la personnalité dans la « cornue » bien fermée de la relation entre les alchimistes, qui travaillaient en duo.  Elle lui a servi de métaphore pour décrire ce qui se produit dans le cadre d’une relation thérapeutique où l’inconscient est une sorte de materia prima. A travers la métaphore de la pierre philosophale et des différentes étapes du parcours alchimique à savoir l’œuvre au noir, au blanc, au jaune et enfin, l’œuvre au rouge, nous verrons comment cette expérience qui engage tout l’être est une véritable métaphore de l’invention de soi. Ici, les participants ont été invités à parcourir les différentes étapes de l’œuvre du noir au rouge en utilisant le support du dessin, à partir de leur propre expérience. L’idée est que si le praticien est son instrument de travail, il doit se connaître et se mettre à l’ouvrage de sa propre création.

Aborder la résilience comme un acte de transformation et le travail que le coaching peut permettre pour le soutenir fut une autre perspective ouverte lors de cette rencontre. L’idée sous-jacente est que chaque individu est le produit d’une histoire dont il cherche à devenir le sujet. Cette histoire, toujours complexe, est façonnée par les influences multiples de l’environnement dans lequel chacun a vécu et vit. Influences sociales, familiales, psychologiques, économiques, politiques, culturelles… Impossible d’en faire une liste définitive, impossible de connaitre la chimie des interactions de toutes ces dimensions. A chacun, alors, d’inventer son chemin, de trouver sa place. Les chemins empruntés par la vie ne sont pas sans aléas. Le monde du travail ne fait pas exception. Les professionnels de l’accompagnement et du coaching en particulier en savent quelque chose. Leur écoute les confronte à de nombreuses situations professionnelles difficiles, et même parfois extrêmes, pour ceux qui y sont aux prises. Et, il n’est d’ailleurs pas rare que le coach en ait fait lui-même l’expérience. Face à ces situations, le travail du coach l’amène à aider les personnes à mobiliser des ressources de résistance ou de résilience. L’une et l’autre impliquent une mobilisation particulière des ressources de la personne. Cette mobilisation relève d’un acte de création. Résistance et résilience sont deux processus différenciés opérant ainsi de façon singulière. Un des enjeux de cet atelier aura été de montrer en quoi, ces processus engagent la créativité. Avec quelques exemples de la pratique, nous avons pu mettre en évidence les formes d’expression de cette créativité qui peuvent parfois être bien surprenantes.

Nous naissons tous créatifs ! cette affirmation fut le fil conducteur d’une réflexion sur le potentiel créatif et les voies qui permettent d’y accéder. Il est démontré que les bébés ont dès leur naissance une importante capacité créative qu’une éducation maladroite va, le plus souvent, amputer progressivement. Mais cette limitation n’a rien de définitif. Le fondement de cette réflexion repose sur le fait qu’il ne saurait y avoir des individus créatifs et d’autres qu’ils ne le sont pas. Ainsi chaque individu possède un potentiel créatif. Si certains individus y accèdent et l’expriment, d’autres peuvent rencontrer des freins. Nous pouvons retrouver et développer notre créativité à tout âge en association avec la communication. La communication avec les autres et la communication avec soi-même sont des ressources essentielles pour retrouver la voie de sa créativité considérant par là même que communiquer est un acte typiquement créatif.

La voie de la métaphore offre des ressources considérables pour mobiliser les potentiels créatifs. L’arbre de vie est de ces ressources, elle est une méthode d’accompagnement issue des Pratiques Narratives. Elle permet de se reconnecter à ses forces, ses principes et valeurs, ses personnes ressources. Elle permet aussi de redonner du sens à sa vie, à son parcours. L’Arbre de vie agit comme une boussole en permettant d’aborder tous les changements que nous impose la vie en restant aligné à ce qui fait sens pour nous, en restant auteur de notre vie. Être auteur de notre vie, c’est avoir le choix. Ne pas se sentir contraint, ne jamais avoir l’impression de subir sa vie.
La diversité des approches et des angles de traitement du thème de la créativité met en évidence ceci : la créativité n’est pas seulement à considérer comme une ressource dont il nous faudrait trouver le filon. Elle est pour l’être humain, une finalité.

Les intervenants de ces Rencontres 2019 :

Philippe BIGOT

Il dirige Convergence, psychologue clinicien, il accompagne depuis plus de 25 ans des dirigeants, des managers, des équipes et des organisations en tant que coach et consultant. Il forme et supervise de coachs. Il a développé le modèle du « Coaching Orienté Solution® », pratique du coaching qui fait référence dans la formation au métier de coach et le modèle d’intervention systémique « coopérer en équipe® ». Philippe est accrédité Membre Titulaire de la Société Française de Coaching (SFCoach©) dont il a été président du Comité d’Accréditation et de Déontologie de la Société Française de Coaching de 2006 à 2010.

Reine-Marie HALBOUT

Psychologue clinicienne, Reine-Marie Halbout est psychanalyste jungienne, membre de la Société Française de Psychologie Analytique. Depuis plus de vingt ans, elle a une pratique de coach professionnel et de superviseur. Elle est membre titulaire de la Société Française de Coaching. Elle fait partie du comité de rédaction des « Cahiers jungiens de psychanalyse » et est auteur de nombreux articles et ouvrages dans les champs psychanalytiques et du coaching. Reine-Marie intervient dans différents cycles de formation de coachs, universitaires et privés. Elle forme les praticiens du GOLDEN aux Editions du Centre de Psychologie Appliquée.

Hubert JAOUI

Un des leaders européens en matière de management de l’innovation, Hubert est convaincu, bien avant l’avènement des neurosciences, de la richesse du potentiel humain et de l’urgence de le développer pour faire face aux nouveaux défis, il a mis au point une approche intégrée qu’il a appliquée à plusieurs centaines d’entreprises, privées et publiques. Consultant, il a fondé le cabinet GIMCA en 1973 pour travailler au développement de la créativité tant individuelle que sociale. Il est l’auteur de nombreux articles et d’une douzaine de livres sur l’innovation en entreprise, sur la créativité mais aussi sur l’éducation, le couple et le développement personnel.

Dina SCHERRER

Praticienne et enseignante des Pratiques Narratives, Dina s’est formée à la Fabrique Narrative dont elle est Présidente. Dina dispense des formations à la Fabrique Narrative à Paris ainsi qu’à HEC. Coach certifiée, diplômée en Ressources Humaines Coaching de l’université Paris VIII, elle est consultée pour des missions de coaching individuel et collectif en entreprise et pour le coaching d’adolescents en difficulté scolaire. Elle est l’auteure de « Echec scolaire, une autre histoire possible, le coaching au service des jeunes en difficulté » (l’Harmattan) et de « Accompagner avec l’Arbre de vie » (InterEditions).

Revivez cette journée en video

LA VIE DE L’ASSOCIATION

Auprès de vous, vos déléguées régionales !

PACA
Nathalie DIVE
06 12 62 70 53
n.dive@divolia.fr
Grand Ouest
Isabelle Fenotti
0673825223
isabelle.fenotti@kerholis-conseil.com
Sud Ouest
Stéphanie FENICULIS
06 62 08 42 86
sfeliculis@aol.com
Ile de France
Sophie MOUTERDE
06 22 20 53 87
smouterde@orange.fr
PACA
Josée MEYER
jmeyerconsulting@orange.fr
Auvergne Rhône-Alpes
Julie DUPERRET
06 72 46 70 50
julie.duperret@cavabien.fr
Grand Ouest
Véronique LEROUX
06 88 08 97 12
Veronique.LEROUX@finistere.fr
Sud Ouest
Marina MONTEIL
06 10 63 72 96
marina.monteil@emersens.fr

A vos Agendas !

  • Jeudi 17 octobre de 14h à 17h – Marseille Atelier Réflexivité.

  • Jeudi 17 octobre de 18h30 à 21h – Marseille – Conférence Accompagner le burn-out : quelle place pour le coaching professionnel?

  • Mardi 22 octobre de 12 à 14h – Grenoble – Conférence sur l’impact de la réforme professionnelle sur les coachs et consultants.

  • lundi 4 novembre de 17h30 à 20h – Marseille – Atelier Réflexivité

  • lundi 4 novembre de 17h30 à 20h – Paris – Atelier « Coupn de coaching sur les idées reçues »

  • Mardi 19 novembre de 18h30 à 20h – Paris – Atelier Coaching d’équipe

  • Mardi 3 décembre de 14h à 17h30 – Paris – Atelier « Lancer son activité de coach ». 

  • Jeudi 5 décembre de 14h à 18h – Bordeaux – Atelier Réflexivité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *