Coachs et praticiens chercheurs, par Stéphanie Feliculis Yvonneau

Informations

Coachs et praticiens chercheurs, par Stéphanie Feliculis Yvonneau

Le pôle Recherche et développements de la SFCoach s’inscrit dans la continuité et l’articulation aux formes existantes de la recherche appliquée au sein de notre association avec ses deux groupes actuels de Savoir Interne, celui consacré à la théorisation du coaching au sein des sciences humaines et celui s’intéressant au Coaching des organisations qui fonctionnent respectivement depuis 2015 et 2016.

Faire de la recherche dans une association de professionnels, qu’est-ce à dire ? C’est avant tout déjà une posture de« praticien-chercheur » cohérente avec l’esprit de notre association. Il s’agit d’hommes et de femmes qui se questionnent largement à partir de leur engagement de praticiens auprès des organisations, des individus et des collectifs qu’ils accompagnent. Nos membres pratiquent donc une réflexion articulant et interrogeant sans cesse théories et actions concrètes de coaching au sein de leurs entreprises clientes, dans une volonté éthique de pensée, d’ajustement et de perfectionnement de leur geste professionnel. Impliqués dans une supervision régulière de leur pratique, ils remettent sans cesse leur ouvrage sur le métier, même s’ils ne songent pas souvent à en faire état auprès de communautés plus larges que celle de petits cercles de pairs. Ils pratiquent une « recherche discrète », de philosophie artisanale, qui peut pourtant davantage être mise en valeur, en parallèle et complément de celle produite par les universitaires. Aujourd’hui, notre pôle Recherche et développements, à la fois modeste et ambitieux, s’attache à mettre en valeur les élaborations déjà existantes ainsi qu’à les coordonner à d’autres initiatives et, pourquoi pas, à impulser des élans nouveaux.

Ce groupe composé de quatre membres est imprégné d’une méthode originale expérimentée aussi « en marchant » au sein des groupes de Savoir Interne. Cette approche, fidèle aux valeurs d’éthique, de réflexivité et d’ouverture de la SFCoach relève de la co-élaboration et d’un tissage théorico-pratique maillant les compétences et contributions de chacun, puisque son esprit s’illustre dans les échanges-mêmes des praticiens entre eux 1. Ainsi, l’engagement dans de telles instances mobilise toutes nos expériences et nos références qui s’activent, s’articulent et vibrent dans l’échange confraternel. Cette manière de confronter les pratiques professionnelles et de les conscientiser au passage pourrait-elle inspirer nos clients 2 ? Elle est en tout cas conforme à l’originalité de positionnement que soutient la SFCoach depuis sa création il y a 25 ans, à savoir « penser et tisser sa pensée et son action » et s’attacher, ce faisant, à découvrir l’homme émergeant de son œuvre professionnelle.

Toute cette année anniversaire, le pôle Recherche et développements va proposer des axes de réflexion tirés d’expériences de coaching sous toutes ses formes, pour ouvrir des « vérités de perspective » au sens du philosophe et psychanalyste Miguel Benasayag 3, c’est-à-dire des points de vue qui interpellent et élargissent nos regards. Alterneront textes approfondis, interviews diverses, sans viser l’exhaustivité, mais davantage l’attention à la pratique de notre métier et à l’ouverture des questions qu’elle suscite, dans le contexte mouvant contemporain. Les contributions seront publiées dans les Lettres d’information périodiques et complétées par des ressources sur l’onglet « Pôle Recherche » de notre site. Le pôle pourra vous solliciter, mais accueillera aussi avec plaisir vos propositions d’élaboration.

Pour le pôle Recherche et développements,

Stéphanie Feliculis Yvonneau

1 On peut faire le lien ici avec L’emprise de l’organisation de Max Pagès,Vincent de Gaulejac, Michel Bonetti et Daniel Descendre, qui relate une expérience de recherche-action associant des chercheurs d’obédiences variées voire opposées idéologiquement et qui ont su dépasser et intégrer leurs différences conceptuelles pour élaborer une façon de considérer l’organisation à la fois originale et puissante qui a fait date (Desclée de Brouwer, édition 1998).

2Ce mode de travail évoque les groupes de co-développement dont il partage quelques principes, tout en s’en distinguant. On sait le succès de cette modalité originale dans nos entreprises clientes pour faire monter en compétence et cohésion un collectif de professionnels.

3 Miguel Benasayag, Le mythe de l’individu, La Découverte, 2004, p 65


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.