Lettre d’information Juin/Juillet 2019

Informations

Edito

Bonjour à toutes et à tous,Cette dernière lettre d’information avant la période estivale est l’occasion de faire le point sur de nombreux changements au sein de la SFCoach et dans notre environnement.
De même que nous accompagnons des transformations de diverses natures chez nos clients, notre association, elle aussi, se transforme. D’aucuns pourraient y voir un reflet systémique, pour l’ensemble des acteurs concernés, nous y verrons une manifestation de notre raison d’être reprise dans notre identité institutionnelle. Il s’agit de rester « au coeur du monde du travail » et ce, depuis plus de vingt ans.

Nous sommes fiers d’avoir participé et contribué à la constitution du SIMACS (Syndicat Interprofessionnel des métiers de l’Accompagnement, du Coaching et de la Supervision) afin de défendre notre profession face aux transformations rapides qui touchent le monde la formation et qui impactent notre métier.

Vous découvrirez aussi dans ce numéro les premiers enseignements de l’étude réalisée auprès des Membres de la SFCoach sur notre pratique du coaching, les évolutions de nos parcours professionnels en tant que coach et ce que nous apprécions le plus dans notre métier.

L’Assemblée Générale Ordinaire du 4 juin dernier a été l’occasion d’élire une nouvelle équipe élargie au Conseil d’Administration pour poursuivre le travail effectué depuis deux ans afin de « faire rayonner la SFCoach au cœur de l’éco-système du coaching en France ».

Elle a été suivie d’une Assemblée Générale Extraordinaire le 3 juillet dernier, qui a permis de réaffirmer

dans nos statuts le processus d’ouverture de la SFCoach, en allongeant la durée du statut de postulant, en créant un premier stade d’accréditation pour les jeunes coachs et en proposant à des partenaires un statut ad hoc. Nous aurons l’occasion d’y revenir plus en détail à la rentrée.

Si l’ouverture de notre association et sa transformation passent par des changements plus structurels, elle s’appuie également, voire surtout, sur la participation de ses membres et partenaires. Nous ouvrons donc cette newsletter à vos écrits.

Dans votre pratique de coach auprès de personnes, d’équipes ou d’organisation, vous mobilisez des ressources pour stimuler la créativité et l’inventivité des personnes et des groupes que vous accompagnez.

Et si vous nous racontiez un de vos succès ? Comment vous vous y êtes pris ?
Quelle est la recette de succès qui, après réflexion, a eu un effet déclencheur ?
Quelles sont les ressources des coachs qui aident leurs clients à accéder à leur propre créativité ?
Avez-vous des maximes qui stimulent votre ouverture à cette dimension ?
Bref de nombreux axes sont possibles pour envisager ce sujet : quel sera le vôtre ?
Merci d’envoyer vos petits textes (1 000 signes) au plus tard le 2 septembre à notre Comité de Rédaction (contact@sfcoach.org) qui sera chargé de les collecter et de les mettre en valeur.

Bonne réflexion et bel été !

Bien cordialement.
Bernard SORIA
Président de la SFCoach

Téléchargez la Newsletter complète ici …
SOMMAIRE
Regards sur notre métier
  • Etude SFCoach 2019 – Florence GAZEAU
  • La loi sur la Formation Professionnelle de 2018 et ses impacts sur la formation des Coachs et la profession – François SOUWEINE
La vie de l’Association
  • Conférence interactive et Forum du 4 Juin
  • Retour sur la Journée Postulants
  • Le Coach et la plume
  • A vos Agendas !
BIENVENUE

La SFCoach est heureuse d’accueillir Sandrine CLERGERIE(PACA), Catherine GREIVELDINGER (IdF), Sophie GUINOUET-BIZET (IdF), Florence LAUTREDOU (IdF), Claude RODISIO(Nord-Est), Delphine ROSET (ARA) en tant que Membres Associés, ainsi que Thierry VAUTRIN (IdF) en tant que Postulant.

Regards sur notre métier

Etude SFCoach 2019

Le Conseil d’Administration a souhaité écouter les coachs Membres de notre association pour ajuster les activités de notre association à leurs attentes et mieux répondre aux questions des futurs membres, et de nos parties prenantes: partenaires, clients, médias….Nous tenons à souligner une très forte implication de nos Membres dans cette étude, avec une centaine de participants et la dynamique très positive des réponses; même si ici et là quelques agacements sur les questions ou les modalités se sont exprimées.

Voici une première partie de la synthèse de nos réponses.
NB: dans le texte nous utiliserons « nous » ou « les coachs » pour « les coachs membres et accrédités de la SFCoach ayant répondu au questionnaire de l’été 2018 »

Quelle est notre pratique de coaching ?

Un tiers sont des coachs individuels, un dixième des coachs d’équipe et les deux tiers pratiquent les différentes dimensions du coaching. 
Le nombre de missions annuelles varie de quelques unes à plusieurs dizaines/ Coach.
La quasi totalité des répondants coachs exercent le métier depuis longtemps, plus de 7 ans, et pour certains quelques dizaines d’années. Nous retrouvons ici notre fameuse pyramide des âges, à l’image de notre séniorité et de nos expériences. 
Avec un minimum de 500 heures et jusqu’à 20.000 heures de Coaching individuel, et 2.000 jours en Coaching d’équipe, nos coachs sont également superviseurs à 36 %, formateurs en coaching à 30 %, consultants RH à 20%, thérapeutes à 18%,  conseil en carrière et en recrutement à 15%, formateurs en management à 10%. 

Qui sont nos clients ?

Nous constatons que nos clients sont très variés : ce sont bien sûr les managers et dirigeants, mais également tous les collaborateurs; et nous allons bien au delà du domaine classique du coaching en entreprise : jeunes, étudiants, experts, professionnels libéraux : médecins, avocats et notaires, personnes en transition professionnelle, créateurs d’entreprises, religieux, sportifs, artistes, …
et au delà du Coaching professionnel certains exercent également en Life coaching auprès de particuliers.

Pourquoi faisons nous ce métier ?

Sur ce thème, nous parlons d’une voix forte … avec des prises de parole très incarnées, très personnelles, enthousiastes.
Pour certains, exercer ce métier est un engagement presque lyrique pour « donner du sens à la vie », « élever la conscience », « aider au développement humain » . Pour la grande majorité, ce métier s’inscrit fortement dans une relation d’aide, une mission au service des autres, un appui aux personnes, un geste avant tout utile.
Certains évoquent plus largement l’accompagnement des relations humaines au sein des organisations. De manière surprenante, nous sommes peu nombreux à citer le service aux entreprises. Certains évoquent une contribution sociétale.

Dans ce métier nous apprécions:

Au niveau de l’exercice, nous y trouvons la reconnaissance d’un métier valorisant, nous permettant d’utiliser pleinement nos talents et offrant une très grande variété de contextes, d’interlocuteurs, de sujets.
Nous apprécions avant tout le plaisir lié à l’accompagnement humain et la liberté que permet cette pratique.

Quelles sont les évolutions dans nos parcours professionnels en tant que coach ?

Il n’y a pas de parcours standard. Les évolutions sont très différentes selon les personnes. Notre exercice évolue beaucoup dans le temps; ce qui décale de la perception simpliste « devenir coach… et le rester ». Il s’avère que nos chemins connaissent de nombreux virages. 

Ainsi :
Du coaching vers la thérapie, la supervision, la transmission, notamment en fin de carrière
Du coaching perso vers le pro … plus rémunérateur … et vice versa …
Du coaching vers la facilitation, vers les pratiques de design thinking
Du coaching individuel vers le collectif … et vice versa
Du coaching d’équipe vers le coaching des organisations

Et surtout très peu d’entre nous, moins de 10%, n’exercent ainsi que le Coaching professionnel individuel.

Et beaucoup citent, un bon équilibre entre plusieurs activités: 1/3, 1/3, 1/3.

Le métier du coaching est donc très impliquant et plus varié que beaucoup ne s’imaginent.
Ainsi, établir sa pratique est moins simple que la mode actuelle du mot «Coaching » ne le laisse entendre …

A suivre :

. L’aspect économique
. Nos revenus et nos investissements importants en formations et supervisions
. Nos clients nous décrivent …
. Nos fiertés …
. Nos conseils aux jeunes coachsFlorence GAZEAU
La loi sur la Formation Professionnelle
La loi sur la Formation Professionnelle de 2018
et ses impacts sur la formation des Coachs et la profession

La loi2018-771 du 5 septembre 2018 pour la « LIBERTÉ DE CHOISIR SON AVENIR PROFESSIONNEL » entraîne de nombreux changements dans le paysage de la formation professionnelle et de l’apprentissage.C’est un véritable changement de type 2 que le gouvernement à la demande du Président de la République déclenche pour l’instant dans le monde de la formation professionnelle et dans un deuxième temps à horizon 2021 dans la profession.

Au 1er janvier 2019, l’état a décrété la fin des OPCA (qui sont devenus des OPCO) et a créé FRANCE COMPETENCES qui centralise tous les acteurs de la Formation et du CPF.

France Compétences considère que les écoles de Coaching sont trop nombreuses en France (150 dont 30 sont au RNCP) et déclare qu’elle ne traitera qu’avec des regroupements d’écoles dans un premier temps et avec une branche ensuite !

Il est reconnu au RNCP (Registre National de Certifications Professionnelles) le titre 6 (Master 1) pour les formations de Coachs Professionnels et le titre 7 (Master 2) pour les formations de Coachs de Dirigeants, des Équipes et des Organisations.

Par ailleurs l’État persiste à ne pas reconnaitre le métier de Coach car il le considère davantage comme une compétence que comme un métier.

Face à cela, la profession s’organise, réagit et le 27 mai 2019 la SFCoach, l’EMCC, ICF, PSF (superviseurs) et le SynPAAC (Syndicat des Professionnels de l’Accompagnement Avec le Cheval) créent le SIMACS (Syndicat Interprofessionnel des métiers de l’Accompagnement, du Coaching et de la Supervision), fort de plus de 3 000 membres. Une première historique !

L’objet du SIMACS est d’assurer la défense de la profession et la représentation des intérêts communs de ses membres. Mais également de garantir la qualité des organismes de formation au Coaching.

Dans un deuxième temps, le SIMACS a pour vocation de rejoindre le CINOV (Fédération des syndicats des métiers de la prestation intellectuelle du Conseil, de l’Ingénierie et du Numérique) et d’y créer la Branche Coaching.

A ce jour, les contacts sont établis et réguliers avec France Compétences.
Ceux avec les pouvoirs publics, dont le ministère du Travail, le seront prochainement via le CINOV.

A suivre donc !

François SOUWEINE

LA VIE DE L’ASSOCIATION
Conférence interactive et Forum participatif

Enjeux de croissance, enjeux de coaching ?

Triple regard de sociologue, de dirigeant et de coach

Le 4 Juin à la SFCoach 

Anne-Claude Hinault : le monde du travail sacralise la croissance mais vit en réalité un changement permanent à trois niveaux : le capitalisme se réinvente, les organisations sont en changement permanent et les personnes aussi changent dans leur rapport au travail. La clé pour les dirigeants, le management par l’aval, laisser les équipes changer l’organisation.

Pour le dirigeant présent, la croissance c’est sinusoïdal, des percées et des pivots. Le dirigeant se recentre sur sa capacité à inspirer les équipes, à incarner la vision, à faire vivre un groupe de personnes salariés, et aussi intervenants en missions courtes, freelances, clients. Il gère le risque, rassure, propose une aventure.

Catherine Snyers appelle ce nouveau collectif les « travaillants ». Pour les coachs, comme pour les dirigeants, la posture de réflexivité, de sachant est clé.

En co-construction avec les intervenants, nous proposons de nouvelles voies pour l’accompagnement : accompagner les dirigeants, les collectifs, les transitions dans des contextes où les collectifs se font et se défont au gré des projets.
Anne Bastard : Vive le coaching dans ce contexte qui amène accompagnement et réflexivité !

Une innovation à la SFCoach
Un forum participatif  permet  de:

  • mobiliser et valoriser ceux qui font
  • favoriser l’inclusion par des échanges entre personnes en petits groupes
  • faire confiance et donner de la liberté aux membres
  • favoriser l’émergence d’actions, d’idées, d’engagements

Pour mieux accompagner :

  • nos clients dans leurs transformations personnelles et organisationnelles par un coaching humaniste,
  • les coachs SFCoach dans les transformations du métier en maintenant l’exigence de l’accréditation et en utilisant le digital comme levier.

Sophie Mouterde

Retour sur la Journée Postulants
Témoignages de participants…

Dédiée aux coachs ayant pour projet de devenir Postulant à l’accréditation ou Membre Associé, la Journée Postulants du 2 Juillet avait pour objet de présenter les processus d’accréditation de la SFCoach, et leur intérêt dans le parcours de professionnalisation des coachs.

Co-animée par un membre du Conseil d’Administration et deux membres du Comité d’Accréditation, cette journée a été construite autour de:

  • la présentation de la SFCoach, de sa vision de la professionnalisation et des processus d’accréditations qu’elle propose,
  • un atelier de réflexion sur la déontologie et un atelier d’auto-positionnement à l’aide du référentiel de compétences SFCoach
  • des échanges entre les participants et les animateurs pour répondre à toutes les questions sur ces sujets

Témoignages de participants…

L’accréditation, un chemin d’engagement

Postulante c’était un 1er pas, pousser la porte désormais entr’ouverte et en même temps demeurer en lisière.
J’avais envie d’entrer dans la danse, de rejoindre une communauté d’éthique et de pratiques, en d’autres termes, je cherchais la reconnaissance de mes pairs.
D’où l’inscription à la demi-journée « accréditation » animée par Jean-Louis Cressent et Isabelle Kinderf.
J’étais venue pour voir. J’ai surtout vécu un moment lumineux, bousculant les représentations et les peurs, confirmant plus que jamais mon désir d’engagement sur le chemin de l’accréditation.
Revenir à soi, son identité, style, singularité de coach, accepter de se confronter au regard et aux feed-back de pairs expérimentés et reconnus, c’est aussi alimenter la boucle de réflexivité qui développe le lien, l’« être-avec », l’accueil inconditionnel et non jugeant, l’alliance et la capacité d’accompagnement.
Aujourd’hui, je me sens prête à « faire ma demande » et à m’engager.
La sagesse chinoise insiste sur l’importance du chemin.
Au terme de cette demi-journée, le processus d’accréditation m’apparait comme un chemin vers l’engagement et un dialogue entre pairs. Stimulant !

Véronique Le Roux
~~~~~~~~~

Après m’être formé au coaching, je me suis très vite retrouvé seul sur mon chemin de vie professionnelle. Afin de rompre avec cet isolement qui finissait par me peser, j’ai pris la décision d’adhérer à une organisation professionnelle. Mon choix se porta tout naturellement sur la Société Française de Coaching pour deux raisons essentielles : mon vécu et l’image de professionnalisme véhiculée par l’association à travers les différents niveaux d’accréditation qu’elle propose. La reconnaissance de ma pratique par mes pairs, dans le cadre d’une telle accréditation, sera pour moi un élément de différenciation sur le marché très concurrentiel du coaching.

Dans ma démarche d’obtention de l’accréditation « Membre Associé », j’ai choisi de prendre le temps de me préparer. Dans le but d’aider les candidats à l’accréditation, la SFCoach propose un statut particulier de « Membre Postulant » que j’ai obtenu en juin 2018.
Je précise que cette démarche résulte d’un choix personnel imputable à ma pratique sportive mais qu’elle ne constitue pas un préalable nécessaire à l’accréditation « Membre Associé » ou « Membre Titulaire ».

Aujourd’hui, je fais partie avec six autres coachs Postulants, Associés et Titulaires, d’un Groupe d’Echange de Pratique. J’ai participé à différents ateliers et conférences animés par des intervenants aux parcours professionnels singuliers : « Comment développer son activité de coach ? », « Atelier réflexivité » et le dernier en date, entièrement consacré à la préparation à l’accréditation : « La journée Postulants ».

A cette occasion, les intervenants nous ont invités à nous pencher sur le code de déontologie de la SFCoach. Ce dernier contient l’essentiel des devoirs du coach dans le cadre du processus d’accompagnement d’une personne dans sa vie professionnelle.

Je considère le processus d’accréditation comme faisant partie d’une dynamique de professionnalisation qui me pousse à avoir en continu une réflexion personnelle sur ma pratique de coach ainsi que sur mes compétences, celles sur lesquelles je m’appuie et celles que j’ai encore à développer afin de parfaire mon identité de coach.

Comme dans le domaine des arts en général et des arts martiaux en particulier, notre identité professionnelle se construit jour après jour. Je suis professeur de karatedo et certains de mes élèves pensent que l’obtention de la ceinture noire est une finalité en soi. En fait, ce grade marque le commencement d’un long cheminement qui permettra aux karateka qui s’en donnent les moyens, de découvrir de nouvelles dimensions inhérentes à leur pratique.

Patrice Moko
Coach Postulant à l’accréditation
~~~~~~~~~

Quel est le sens  d’une démarche d’accréditation à la SFC ?
Témoignage d’une humble membre postulante…

Pour tout vous dire, le projet de rejoindre la SFC n’a pas été très réfléchi. Il m’apparaissait juste évident que, dans mon métier, je voulais intégrer une communauté, une instance collective.
Pourquoi la SFC ? Je dirais que le sérieux et l’exigence de la SFC ont résonné et m’ont semblé une bonne caution vis-à-vis des clients, un moyen de se différencier dans un métier où se côtoient le pire comme le meilleur. C’est donc pleine d’espoir et de détermination que je me suis attelée au dossier de candidature. Et je n’ai pas trouvé ça facile. Et quand la réponse a été favorable, j’ai vraiment ressenti de la fierté. Voilà c’était fait. Et je n’y ai plus repensé…Et puis l’atelier du 02/07 est venu me rappeler qu’il y avait une suite. Moi qui avais encore des hésitations sur la désignation de mon statut et n’avais pas compris la différence entre « associés » et « titulaires », il était temps de me remettre à niveau !
Et là j’ai compris. Non le pourquoi, mais le pour… quoi ?
L’accréditation n’est pas une porte qu’on vous ouvre. C’est un chemin que vous choisissez de prendre, fait de partage, de mises à l’épreuve, de réflexion et qui vous fera progresser si vous le décidez. C’est un parcours très personnel jalonné d’étapes qui doivent accompagner mon développement en tant que coach. C’est mettre en perspective sa pratique pour y gagner plus de confiance et de légitimité.La question est finalement moins une histoire d’accréditation que de processus personnel dans son métier.Merci à Isabelle et Jean Louis pour leur animation toute en écoute et en subtilité.
Je suis en chemin…

Linda Coleman Taillandier

Le Coach et la plume
Et si choisir c’était exister et s’impliquer ?
Laurence Medrjevetzki – TEDx Rennes
Jusqu’où choisissons-nous dans notre vie ? Laurence illustre l’hypothèse du Choix de Will Schutz, qui nous permet de gagner en conscience, en liberté et en implication. Le choix nous aide à donner du sens à notre vie, il nous fait sortir de l’impuissance et de la victimisation. Il impacte aussi nos relations avec les autres qui deviennent alors plus matures. Laurence Medrjevetzki est coach professionnel depuis 2005 et membre Associée de la SFCoach. Elle accompagne les dirigeants et leurs équipes dans le développement de leur potentiel et s’est donnée pour mission de faire rayonner la singularité de chacun au profit du collectif.

Lien vers la vidéo :  https://youtu.be/KtS1X0sqbQQ

A vos Agendas !
  • Septembre – Création d’un nouveau GEP en Ile de France : il reste encore quelques places… contacter Sophie Mouterde pour rejoindre le groupe  sophie.mouterde@alteragir.com
  • Jeudi 19 Septembre de 18h à 20h – Atelier-Conférence « Mindfulness & coaching », Centre le Mistral à Marseille
  • Jeudi 26 Septembre de 18h00 à 21h30 – Atelier « Accompagner la transformation culturelle d’une organisation », Centre Art Prestige à Perpignan
  • Vendredi 27 Septembre de 14h à 17h30 – Atelier « Lancer son activité de coach » animé par Mouna Beyk et Fabrice Lezeau à la SFCoach à Paris
  • Mardi 1er Octobre de 9h à 11h – Atelier Petit-déjeuner « Lancer son activité de Coach » à Marseille
  • Mardi 1er Octobre de 13h30 à 19h – Atelier de Professionnalisation sur la « Réflexivité » à la SFCoach à Paris
  • Jeudi 3 Octobre de 14h à 18h – Atelier « Lancer son activité de coach » animé par Stéphanie Féliculis-Yvonneau et Marina Monteil à Bordeaux
  • Jeudi 3 Octobre – Journée régionale des Membres SFCoach Grand-Ouest à Vannes
  • Jeudi 17 Octobre de 13h30 à 18h00 – Atelier de professionnalisation sur la « Réflexivité » à Marseille (Centre le Mistral)
  • Jeudi 17 Octobre de 18h30 à 21h00 – Atelier-Conférence « Accompagner le burn-out : quelle place pour le coach professionnel ? » à Marseille (Centre Le Mistral)
  • Lundi 4 Novembre de 17h30 à 20h – Atelier « Coup de coaching sur les idées reçues ! » à Marseille
  • Mardi 3 Décembre de 14h à 17h30 – Atelier « Lancer son activité de coach » animé par Catherine Snyers et Claude Dennler à la SFCoach à Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *